Libellés

lundi 6 juillet 2009

Tranche de vie bruxelloise - Ommegang 2009

Y a des évènements comme ça qui ont lieu chaque année et à chaque fois je me dis "woaaa faut que j'y aille" et puis j'oublie... L'Ommegang, cultissime évènement bruxellois par excellence, en faisait partie. "Faisait" car cette année, on y est allé, le mardi 30 juin exactement!! Et franchement, ça en valait la peine! L'Arbre d'Or de Bruges nous avait déjà bien plu, mais là on joue dans la cour des grands: reconstitution de costumes extrêmement soignée, fumigènes, musiques splendides, ténor, jeu de bannières (lancer de drapeaux), défilé équestre, feu de bengale, bref, un pur moment magique à passer! De plus, le temps étouffant de chaud avait fait place à une soirée fraîche à la luminosité de fin de journée exceptionnelle!

Mais kezako donc l'Ommegang? Pour une explication plus détaillée, je vous conseille de visiter la page "historique" du site de l'Ommegang, dont voici un petit extrait:

"Ommegang le saviez-vous, signifie "procession", des mots flamands "omme" (autour) et "gang" (promenade, marche) (...) Toujours empreintes d'une fervente foi religieuse, ces manifestations comportaient aussi une importante et somptueuse participation laïque constituée par les corporations, les métiers, les serments et les chambres de rhétorique.

A Bruxelles, l'Ommegang est lié au nom de Béatrice Soetkens et à l'édification de l'église de Notre-Dame du Sablon."

Les pavés séculaires voient alors défiler, drapés dans toute leur gloire et leur majesté, l'empereur Charles Quint accompagné de son fils Philippe, ainsi que les soeurs de l'empereur. Le majestueux cortège longe les orgueilleuses façades qui abritaient autrefois les diverses corporations puis l'Hôtel de Ville (...). Le prince d'Orange, futur Guillaume le Taciturne, de nombreuses dames d'honneur, des conseillers communaux, le dogue de Charles Quint et ses autres chiens, sa chasse ainsi que des dames portant des faucons nerveux, haut perchés sur la main, accompagnent leur empereur.

L'hôte est le bourgmestre de la ville de Bruxelles. Toute la noblesse, la grande bourgeoisie aisée et le peuple curieux ont été aimablement conviés sur la Grand-Place séculaire. Le cortège s'étire, déployant bannières et blasons, à pied ou à cheval, illustrant de manière chatoyante et solennelle l'opulence de la ville à la Renaissance et l'exhibant à satiété.

Hein hein que c'est classe! :D

Mais rien ne vaut quelques photos pour illustrer le tout! Voici tout d'abord la plus belle place du monde: la Grand-Place de Bruxelles, sur laquelle les gradins ont été installés. A noter: il est possible d'assister au défilé gratos mais en étant debout et compressé contre les barrières de sécurité. Si cette entrée de blog vous donne envie d'y assister l'année prochaine, je ne peux que vous conseiller de donner les €35-45 pour profiter du spectacle à l'aise et assis sur les gradins afin de ne pas vous casser le dos ou les pieds ou les deux.

(Cliquez sur les photo pour les voir en plus grand)

L'Hôtel de Ville de Bruxelles


La Halle au pain, aussi nommée Maison du Roi ou Maison Ducale - vous apercevez aussi l'estrade rouge pour les nobles et la cour de Charles Quint qui s'y installeront


Vue générale de la Grand Place avec quelques figurants incarnant des nobles s'y promenant
L'Ommegang débute par un concert de cor de chasse se déplaçant le long de la Grand Place, histoire que tout le monde en profite.

 

Voici les premiers nobles déambulant sur le Grand Place. Y a pas à dire, les collants moulants pour mecs, c'est le top du top!!



Ici, un des Echevins des Lignages (il y en a sept en tout) accompagné de son petit page portant son blason.


Nobles et Echevin des Lignages faisant promprom sur la Grand Place.
 
L'Ommegang débute par un défilé de seigneurs et dames de la cour, magistrats et autre porteurs de bannières et nobles en tout genre qui iront ensuite se placer dans l'estrade couverte leur étant réservée.

Les Chevaliers de la Toison d'Or (oui je sais, on se les imagine plutôt en slip de cuir avec une peau miteuse de mouton peinte à la bombe en doré)

Un p'tit garde qui a bien faire rire Maguth



L'indispensable Fou entouré de hallebardiers
 
 
Le cortège des hôtes royaux
 


Le timbalier (fringué comme une mamie qui va dormir) précédant l'arrivée de Charles Quint
 


Les nobles prenant place sur l'estrade.

 
L'arrivée de Charles Quint. Heureusement que les gardes sont là pour contenir les gueux ! :p

 
Charles Quint et son fiston, Philippe

Une fois tout ce beau monde bien installé au chaud dans leur tenue en velours par 30°C, le cortège de l'Ommegang à proprement parlé débute!

Extrait du programme: "Au XIVe siècle, 'lOmmegang partait de l'église du Sablon pour gagner la Gran¨d-Place en passant par la halle-aux-Blés, les rues du Chêne et de l'Etuve qui voyaient défiler les Serments, les métiers, le clergé et la statue de Notre-Dame à la Branche (la Vierge du Sablon) entourée du Grand Serment des Arbalétriers. Pendant que Charles Quint et sa suite sont reçus par le magistrat, le Grand Serment des Arbalétriers, entouré des autres Serments et des Corporations, avec bannières ainsi que keersen, ira chercher Notre-Dame à la Branche en l'église du Sablon pour la conduire avec faste à la Grand-Place."

Les Serments sont : les arquebusiers, les escrimeurs, les archers et les arbalétriers.

Grand jeu des bannières
Le Chevalier Errant : il remet une lettre à l'Empereur exposant les souffrances de la population (autour de Binche) opprimée par le nércomancien Norabroc! Il demande donc l'autorisation d'attaquer les vilains pas bô, qui lui sera bien sûr accordée.

Viennent ensuite les danses anciennes populaires! Remarquez les beaux collants moulants des hommes! Haaa c'était la belle époque quand même :p



Voici l'Escorte Impériale, portant les bannières des Possessions de l'Empereur (et il en avait le bougre: Castille, Léon, Grenade, Aragon, Naples, Navarre, Séville, Majorque, Sardaigne, Autriche, Bourgogne, Cordoue, Galice, Valence, Tolède, Jérusalem, Sicile, Amérique, Indes et Hongrie!)

Je ne sais pas quelle possession avait les p'tits pois et les rayures, mais c'est un fait: c'est ultra-trendy!

L'Ommegang défile devant Charles Quint... et nous! 
 
Superbes façades de la Grand-Place de Bruxelles au crépuscule... On a vraiment la plus belle place du monde!



Voici enfin Notre-Dame à la Branche (la Vierge du Sablon) entourée de religieux porteurs de flambeaux... dont ma p'tite pouliche en sucre faisait partie!
Final de l'Ommegang sous forme d'une fête breughelienne durant laquelle des parts de tartes furent distribuées ainsi que des boissons! Ca c'est du spectacle à la belch': on vous donne le boire et le manger! 
La carriole de Toone, que l'on ne présente plus si on est un bon Brusseleir
Les échasseurs aux couleurs belch'


Les échasseurs avec les "ski" qui passent entre leur échasses (les "ski" étant des ski en bois sur lesquels 3 ou 4 personnes avaient leurs pieds attachés, un brin ridicule, mais ça devait sans doute être exotique à l'époque... ou alors déjà ridicule, allez savoir!). Après les ski, les petits échasseurs passaient entre les échasses des grands échasseurs. Vous apercevez aussi à droite le géant du Cheval Bayard.

Le combat des échasseurs - assez impressionnant!
En fin de spectacle, nous avons eu la (très bonne) surprise de voir débarquer les Gilles de Binche!
Grand final avec le Magicien au milieu d'un feu de bengale... et sur la musique de "300"!!

Ce fut une soirée véritablement magique et inoubliable! De l'avis de ma p'tite Cécile, cette cuvée Ommegang 2009 était de plus une des meilleures qu'elle ait faite ;)

Vive la Gelbique! ^_^

Pour finir en beauté, voici une petite vidéo du ténor Sébastien Romignon Ercolini en pleine action! 

2 commentaires:

Cécile (celle de la photo sisi) a dit…

Gasp... I am démasqued ! Heureusement que t'as pas pris la photo avec mon parchemin "Cherche noble à épouser pour défiler dans belle robe l'année prochaine passque la bure ça gratte". Mouarharharharharh !

Marie-Christine Mahieu a dit…

les gilles de Binche ne peuvent pas se déplacer sous peine de ne plus pouvoir le refaire à Binche. C'est dans le règlement. Ce doit être des gilles d'une autre agglomération où le règlement est moins stricte.

Bienvenue ici ! Welcome !

Un joyeux bordel et un véritable mic-mac de ce que j'aime (ou pas), avec photo, jeux débiles, sondages navrants, bref, ma vie quoi ;) N'hésitez pas à laisser un p'tit mot!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...